Les mesures agro-environnementales (MAE) signées par 10 agriculteurs en 2009 sur la plaine du Bischwald (171ha engagés pour près de 200k€ d'aides) arrivent à échéance le 15/05/2014.

Dans le cadre de sa mission d'animation du DOCOB Natura 2000, le CEN a animé la signature des MAE 2014 pour le compte de la Communauté de Communes du Centre Mosellan en avril-mai 2014 suite à la validation du programme proposé en mars en Commission Régionale Agro-Environnementale.

L'opération a uniquement concerné les contractants de 2009. Les 10 souhaitent se réengager pour les nouvelles mesures 2014 : cela représente 148,04 ha (87% de la surface engagée en 2009) pour un montant annuel total de 34 330,24€ (86% du montant de 2009). Les agriculteurs s'engagent pour 5 ans mais avec possibilité de rétraction au bout d'un an en raison de la sortie de la nouvelle PAC en 2015. Celle-ci engendrera en effet une modification des modes financements du dispositif MAE.

Le programme des MAE construit au Bischwald autour de la Directive Oiseaux vise à la conservation des prairies et à l'exercice de pratiques agricoles extensives "ornitho-compatibles". Les MAE consistent ainsi en réductions/suppressions de fertilisation et en retards de fauche. La contractualisation sur la zone Natura 2000 part d'un engagement volontaire des agriculteurs. La conservation des prairies du Bischwald est cruciale pour la préservation de l’avifaune, en particulier nicheuse.

L1060462_light

Espèce emblématique liée aux prairies humides : le Courlis cendré (ici dans la vallée de l'Albe).